EHPAD

Bâtiment / Étage
Bâtiment B, C, D / 2ème étage
Accès
Par l’entrée principale : escalier en face ou par ascenseur de droite

Bureau infirmier

Tél : 04 71 50 98 77

Prendre rendez-vous

Pour une demande d’admission s’adresser à l’assistante sociale.
Pour un rendez-vous avec le médecin, le cadre ou l’infirmière coordinatrice, s’adresser à l’infirmière

Chef de pôle

Dr Sylvain DADET

Assistante de pôle

Isabelle COL

Médecin référent

Dr Thierry DEPARDIEU

Cadre de santé

Pascale THOMAS
Tél : 04 71 50 86 52

Activité(s) du service

Capacité de 20 lits

Unité d’hébergement médico-social

Les personnes âgées de plus de soixante ans peuvent être accueillies au Centre Hospitalier de Brioude soit :

  • en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
  • en Unité de Soins de Longue Durée.

INFORMATIONS SERVICE USLD/EHPAD

L'inscription

Les inscriptions se font auprès de l’assistante sociale de l’établissement qui remettra la liste des pièces à fournir. L’admission est prononcée par le directeur sur avis médical.

Vous pouvez également vous inscrire directement sur le site : www.viatrajectoire.fr

L'accueil

AVANT L’ENTRÉE :
Le futur résident ou un membre de sa famille sera reçu par le cadre de santé qui l’informera du fonctionnement du service et fera un recueil de ses habitudes de vie et ses besoins. A cette occasion une chambre pourra être visitée ainsi que les locaux communs.

A L’ENTRÉE :
Le jour de l’entrée dans le service le résident sera accueilli par un soignant qui l’aidera à s’installer dans son nouveau lieu de vie.

Les conditions de séjour

Les chambres :
Les chambres sont individuelles ou doubles (3 chambres doubles équipées de paravents).

Elles disposent d’un lit à hauteur variable, d’une prise TV et d’une prise téléphone permettant le branchement d’une ligne individuelle. Seules les communications émises sont payables.

Une connexion Wifi est également possible.

Le résident dispose également d’un cabinet de toilette privatif. Certaines chambres ne sont pas équipées de douche mais une douche commune est mise à la disposition des résidents.

Les chambres sont entièrement meublées mais si le résident le souhaite, en fonction de la place disponible et après accord du cadre de santé, il peut faire apporter de petits meubles personnels (fauteuils, bibelots, commodes…). Il peut également agrémenter la chambre de photos afin d’y recréer un cadre de vie familier.

Les repas :
Les repas sont préparés dans les cuisines de l’établissement et acheminés dans les services.
Le menu du jour est inscrit sur un tableau près de la salle à manger.

La prise des repas a lieu :

  • pour le petit déjeuner : en chambre entre 7H30 et 8H30
  • pour le déjeuner : en salle à manger ou petit salon (si l’état de santé du résident le permet) ou en chambre entre 11H30 et 12H30
  • pour le dîner : en chambre ou en salle à manger entre 18H30 et 19H30.
  • une collation est servie vers 16H00 soit en chambre, en salle à manger ou dans les petits salons.

 

La diététicienne de l’établissement peut prévoir un régime sur prescription médicale.
Les goûts alimentaires du résident seront recueillis soit par le cadre de santé au cours de la première visite soit à l’entrée par les soignants, et revus au cours du séjour.

Les personnes qui rendent visite à leur proche peuvent prendre leur repas soit directement au self du centre hospitalier, soit dans la chambre après avoir retiré leur plateau au self. Les tickets « repas accompagnants » sont vendus au standard.

Le linge :
Le linge hôtelier (draps, couvertures, serviettes de toilette et serviettes de table) est fourni et entretenu par l’établissement.

Le linge sera automatiquement marqué par l’établissement dans les premiers jours qui suivent l’entrée dans le service afin d’éviter toute perte. Il peut être lavé par la blanchisserie inter hospitalière sans frais supplémentaires ou par la famille si cette dernière le souhaite. Il est recommandé à la famille d’entretenir le linge délicat ou d’éviter d’en apporter.

Vie sociale et relations avec les familles

La coiffeuse :
Elle est présente du lundi au vendredi de 8H30 à 11H30 et dispose d’un salon de coiffure au deuxième étage.
Elle peut effectuer shampooing, coupes, mises en plis, couleurs et permanentes. Le cout est compris dans le prix de journée. Toutefois pour ces deux dernières prestations le résident doit fournir les produits.
Elle peut coiffer les personnes environ tous les 15 jours.

L’animation :
Une animatrice est présente les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 9H30 à 17H00 et mercredi matin.
Elle rencontre le résident dans les jours qui suivent son entrée dans le service afin de prendre connaissance de ses centres d’intérêt et de ses souhaits en terme d’animation. L’animation peut être collective ou individuelle.
Le programme d’animation est affiché tous les lundis dans le service.

Les visites :
Les heures de visites sont libres. Toutefois il est demandé aux familles de veiller à ne pas gêner les soins et l’entretien des locaux, tout particulièrement le matin.

Les sorties :
Sur sa demande ou celle de sa famille et après accord du médecin le résident peut profiter d’une sortie familiale.
Pour toute sortie prolongée avec demande de réservation de la chambre un tarif de réservation sera appliqué.

L’argent et les objets de valeur :
Il est conseillé aux résidents de ne pas conserver dans leur chambre des sommes d’argent et d’objets de valeur. L’établissement ne saurait être tenu pour responsable en cas de perte ou de vol.

Le culte :
La messe est également célébrée dans le service à l’occasion de fêtes religieuses (Noël, Pâques, Pentecôte, Assomption et Toussaint). Si le résident souhaite rencontrer le prêtre de l’aumônerie il peut en faire la demande à l’équipe soignante.

Le courrier :
Le courrier est distribué en fin de matinée dans les chambres par le personnel. Le courrier à expédier peut être remis à l’équipe soignante.

Les visiteuses :
Des personnes bénévoles peuvent si le résident le souhaite venir lui rendre visite de temps en temps.

Les relations avec les familles :
Des rencontres entre les familles, la direction, le médecin et les soignants sont organisées à raison de 3 fois par an. Un courrier est adressé par le directeur de l’établissement aux familles.
Ces rencontres permettent d’apporter aux familles une information régulière sur l’organisation et le fonctionnement du service. Elles leur offrent la possibilité de faire connaître leurs remarques et suggestions.

Suivi médical

La continuité du suivi médical est assurée, par le médecin du service qui est présent tous les après-midi à partir de 14H00, et en cas d’urgence par le médecin de garde présent sur l’établissement.

La Psychologue
Elle réalise des entretiens d’entrée afin d’apprécier l’état psychique et cognitif du résident accueilli.
Des suivis psychologiques peuvent être proposés aux résidents en fonction de leur vécu individuel. Un suivi psychologique ne peut pas être imposé au résident qui ne le souhaiterait pas et nécessite que le résident présente des capacités d’élaboration et de communication rendant possible les échanges, dans ce cadre thérapeutique bien spécifique.

En outre, la psychologue contribue au bien être de chaque résident par son travail de collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire (médecin, équipe soignante…) et par son implication dans l’élaboration des projets individualisés.

Elle reçoit également, à leur demande, les familles des résidents.

Le projet individualisé

Un projet individualisé sera élaboré à partir du recueil des besoins de la personne, par l’équipe soignante dans le mois qui suit l’entrée dans le service. Il sera présenté au résident et/ ou à sa famille et mis en place avec son accord et/ ou celui de sa famille.

Ce projet sera réévalué au bout de six mois, ou plus tôt si nécessaire. Chaque résident a un référent/projet individualisé.

L’objectif de la mise en place de ce projet est de pouvoir offrir à la personne un accompagnement personnalisé.

Vos droits

Enquête de satisfaction :
Tous les deux ans, les services de gériatrie (EHPAD/USLD) vous adresseront à domicile une enquête de satisfaction, afin de connaître votre avis et vos observations sur nos prestations. L’objectif de cette enquête est de mettre en place des améliorations dans notre fonctionnement.

Ce questionnaire est à retourner anonymement.

Une boîte à suggestions est également à disposition dans le service, pour le recueil des remarques des résidents et/ou familles.

Bientraitance/lutte contre la maltraitance :
La loi du 4 mars 2002 a profondément changé les pratiques des professionnels et les relations avec les usagers. Les travaux conduits montrent l’intérêt d’une démarche de promotion de la bientraitance pour lutter contre cette forme de maltraitance (formations institutionnelles, groupes de réflexion..).

La recommandation de bonnes pratiques professionnelles de l’ANESM définit la posture professionnelle de bientraitance. La bientraitance s’incarne aussi au niveau institutionnel permettant ainsi de repenser les organisations et leur fonctionnement afin de mieux prendre en compte l’expérience concrète et les besoins des personnes malades et de leurs proches.